Christine Zulehner - Titular Professor of the Innovation & Regulation in Digital Services Chair - Professeure Titulaire de la Chaire Innovation & Régulation des Services Numériques.
 
More details

Infrastructures de télécommunications et développement économique

Il y a plusieurs façons de considérer comment les infrastructures de télécommunications, y compris le Large Bande, impactent le développement économique. La première qui vient à l’esprit est la mesure de la compétitivité globale des pays mise en relation avec le développement des infrastructures. Les index mesurant cette compétitivité permettent de classer les différents pays. Mais si nous souhaitons mieux comprendre les effets des technologies de l’information et de la communication (TIC) sur la croissance économique et la productivité, nous devons prendre en compte le contexte plus large dans lequel les TIC sont déployées et les conditions dans lesquelles elles ont le plus efficacement contribué à cette croissance.

Les initiatives publiques et l’action des régulateurs ont une grande importance dans le déploiement des infrastructures de télécommunications, en développant une vision et une stratégie globale, en investissant dans les infrastructures ou en stimulant ces investissements, en promouvant le service universel et en proposant des services publics (santé, éducation,…) sous forme électronique.

Les investissements dans les infrastructures ont considérablement augmenté depuis les années 1990.  C’est en particulier le cas pour les réseaux mobiles qui prennent une place tout à fait particulière dans les pays en développement. Les études empiriques montrent également que la concurrence à eu un impact significatif sur le déploiement des réseaux.

La politique réglementaire, même si ces effets concrets sont contrastés d?un pays à l’autre compte-tenu des besoins et des contraintes spécifiques, est également d’une grande importance. Au-delà de la création même d’une instance indépendante de régulation, l’action de celle-ci pour développer une saine concurrence, permet de soutenir et crédibiliser les politiques gouvernementales en faveur de l’investissement privé.

Enfin, la compétitivité économique est inextricablement liée à l’innovation. Les pays connaissant les niveaux les plus élevés de compétitivité ont des économies pilotées par l’innovation et ces pays tendent à faire un usage important et extensif des TIC.

Dans la dernière décennie, les politiques de télécommunication ont indéniablement permis à une plus large population d’accéder aux services de télécommunications, en particulier à la téléphonie. Néanmoins, il reste que la « fracture numérique » à l’échelle planétaire demeure une réalité que l’apparition des nouvelles technologies ne doit pas élargir à nouveau, en particulier entre les zones rurales et les zones urbaines.

Pour faire le point sur cette question et contribuer au débat, la Chaire Innovation et Régulation des Services Numériques a organisé un séminaire à Paris les 16 et 17 octobre 2008, afin d’offrir une plateforme aux chercheurs, aux professionnels, aux régulateurs et responsables institutionnels pour débattre des dernières recherches en la matière.  Ce séminaire a réuni des représentants d’Amérique Latine, d’Afrique, des Etats-Unis et d’Europe, pour traiter du Large Bande et des performances économiques dans les pays développés, du développement des réseaux de téléphonie cellulaire dans les pays en développement, du rôle des marchés et des institutions dans le déploiement des infrastructures et le développement économique.

Dans ce cadre, la Chaire a commandité une publication spécifique au Dr. Lynne Holt et au Dr. Mark Jamison, sur le Large Bande et les leçons de l’expérience aux Etats-Unis: Boadband and the lessons from the US experience.

Programme et présentations du séminaire d’octobre 2008.

This post is also available in: Anglais

Comments are closed.